Index du forum >> Amplis >> Marshall 8080V Valvestate '92

Marshall 8080V Valvestate '92

Avant de vous inscrire ou de poster un message, merci de lire les règles du forum Guitarspeed99.


  • C'est un bon début
    C'est un bon début

    Inscription : 08/07/2012
    Messages : 169
    Pays : France
    Ville : PRIVAS
    Guitare : Jackson
    Ampli : Marshall
  • Je vais vous faire la présentation d'un ampli, je suis sûr que beaucoup d'entre vous le connaissent déjà, tant il s'en est vendu dans les années 90!

    CARACTERISTIQUES

    Version combo 80W de la série Valvestate. Pour rappel, ce sont des amplis transistor avec une lampe dans le canal overdrive du préampli. Deux canaux donc, avec chacun deux modes (clean et clean boost / overdrive niveau 1 et niveau 2). Eq 3 bandes sur chaque canal, master volume, boucle d'effet avec volume dédié, réverb à ressort, pédalier fournis. Le haut-parleur est un Célestion G12T de 12".

    ELECTRONIQUE

    Niveau électronique c'est du standard, rien de bien compliqué. Les composants ont tendance à mal vieillir si on laisse l'ampli exposé à la poussière: les potards crachottent, l'ampli ronfle, etc. Un petit tour chez l'électronicien tous les 10 ans et le tour est joué wink . Après, c'est du "Made In Great Britain", donc la qualité est là.

    SONORITE

    Le son clair est très beau, très limpide. Il a du coffre et le Hp de 12" donne une belle ampleur aux basses. Sur le mode deux, le son crunche bien plus vite, attention à ne pas en abuser. Le canal est à transistor, et le crunch n'est pas terrible, assez droit et fade. Le potard de Gain est très réactif, l'Eq fait le job.
    Sur le canal saturé, le mode 1 va du crunch tranquille au crunch énervé à la AC/DC. Le son est plein de vie, et le grain de l'ampli assez vintage. Sur le mode 2, c'est le pays de la saturation Marshalienne! Le son Marshall, couvrant un large spectre. Le gain permet d'aller jusqu'à un niveau de saturax assez élevé. On n'est pas sur du Hi Gain, mais tout comme. Le canal dispose d'un potard intitulé "Contour" qui permet de sculpter le voicing de l'ampli. Sur la gauche, un son ouvert et aéré, un peu plus vintage, sur la droite un son plus lourd et compressé, plus moderne. Ce réglage est particulièrement efficace et donne à cet ampli une sacré polyvalence. L'équalo fait le job mais pas plus, faut pas hésiter à jouer franchement avec le potards wink . La réverb est correcte, passé 70% elle devient un peu crade, sinon impec.

    FINITIONS

    Bah, c'est un ampli Marshall quoi... heureux Le tolex vieillit bien pour peu qu'on en prenne soin, la grille aussi... Rien ne dépasse, tout est bien ajusté, etc. C'est du standard quoi, pas grand chose à dire là dessus.

    UTILISATION

    Il a fait sonner aussi bien ma Strat japonaise que mes Jackson. Je m'en sert pour tout, c'est un vrai couteau-suisse: ballades bluesy, folk, reggae, pop, rock, hard, heavy metal, thrash metal, etc. Pour les sons très modernes avec de grosses saturax (je pense notamment à In Flames, Mastodon, etc.), ça fera pas trop par contre. Je l'ai utilisé pendant 2 ans en répète avec mon groupe, c'était excellent, bonne puissance et tout. En concert attention, en poussant le master trop fort, le son devient un peu dégueulasse (étage de puissance à transo quoi...), mais vous avez quand même de la marge. Depuis que je ne joue plus en groupe, je m'en suis acheté un pour jouer chez moi. Il est parfaitement exploitable en appartement, le master étant efficace. Pour info, je joue avec le volume du canal overdrive à 50% et le master entre 20 et 25%.

    CONCLUSION

    En conclusion, un bon ampli polyvalent, pas prise de tête, qui sonne, d'esprit un peu vintage avec le son Marshall. Et le mieux dans tout ça, c'est qu'on en trouve d'occasion pour une centaine d'euros! Une bonne alternative pour qui n'a pas forcément l'utilité d'un ampli tout lampes wink


    aussi haut que l'on soit, on n'est toujours assis que sur son cul. wink

  • Terreur de la gratte
    Terreur de la gratte

    Inscription : 01/06/2013
    Messages : 1 371
    Pays : France
    Ville : Aulnay sous bois
    Guitare : Sheraton pro 2
    Ampli : Yamaha THR10
  • Je l'ai eu celui la dans les années 90. Je l'avais acheté neuf chez l'ampli à lampe à Pigalle, 4000 balles c'était pas donné.
    J'étais parti acheter un rocktron mais j'ai eu le malheur de l'essayer, je suis rentrer avec.
    Bon il m'avait aussi changé la lampe d'origine du préamp, pas terrible.

    Je jouais dessus avec une Ibanez haut de gamme (celle avec le piezo, comme je la regrette celle-la) et un pédalier Boss GT6 (à l'époque le must en pédalier).
    Le canal deux en OD c'était que du bonheur, quel son !

    Un point que tu n'a pas souligné la reverb pas trop pourrave aussi.

    Par contre mes ex voisins du 20ême/Ménilmontant Paris l'aimait moins, pas de prise casque ^^

    Les chiffres sont aux analystes ce que les lampadaires sont aux ivrognes : ils fournissent bien plus un appui qu'un éclairage.
Haut de page