L'harmonisation de la gamme majeure

Auteur : MikAdien

Introduction

Nous avons précédemment vu la gamme majeure, et avant de s’attaquer à la gamme mineure il est important de voir quelques notions d’harmonie.

Harmonie et harmonisation

L’harmonie désigne l’émission simultanée de plusieurs notes et par extension l’étude des enchaînements de ces harmonies. L’harmonisation d’une gamme c’est rassembler les notes de cette dernière pour en faire des accords.

Harmonisation complète

J’avais simplifié l’harmonisation en ne mettant pas les septièmes, voilà ce que ça donne en les mettant :

  • I--Maj7
  • II--min7
  • III--min7
  • IV--Maj7
  • V--7
  • VI--min7
  • VII--min7b5

Petit rappel

  • Maj7 : accord majeur avec septième majeure
  • min7 : accord mineur avec septième mineure
  • 7 : accord majeur avec septième mineure
  • min7b5 : accord mineur avec une quinte diminuée (fondamentale, tierce mineur, quinte diminué et septième mineure)

Valeur des degrés

Ce que je vais dire est dans un contexte d’harmonie, les chiffres romains représentent des accords. Dans les gammes courantes en musique tonale, les degrés ne se valent pas. Chaque degré a un nom assez significatif sur leurs rôles.

  • I-->Tonique
  • II-->Sus-tonique
  • III-->Médiante
  • IV-->Sous-dominante
  • V-->Dominante
  • VI-->Sus-dominante
  • VII-->Sensible

Les trois degrés les plus important dans l’ordre sont le I le V et le IV. C’est eux que l’on va retrouver dans la cadence parfaite.

La cadence parfaite

Cette cadence est celle à connaître. Elle consiste à enchaîner la dominante avec la tonique.

V—I

Le V sera l’accord de tension et le I sera celui de résolution. On leur ajoute souvent un accord préparatoire le degré IV.

IV—V—I

Ce degré IV est remplacé par le degré II en jazz.

Avec la gamme majeure

Reprenons notre gamme de Do majeur, et utilisons notre cadence parfaite pour faire un enchaînement digne de ce nom.

Fa—Sol—Do

Donc en Do majeur le Fa sera l’accord préparatoire, le Sol de tension et le Do de résolution.

Pour augmenter l’effet de tension/résolution rien de mieux qu’une dissonance sur l’accord de tension. Justement il se trouve que l’enrichissement de l’accord V est une septième mineure, ce qui nous permet d’avoir un accord 7 qui contient un triton (entre la tierce majeure et la septième mineure).

Le Sol7 va se résoudre sur un Do majeur, on a donc un effet de tension/résolution imbattable, essayez guitare en main.

Cette notion tension/résolution est très importante, elle est responsable même de la création de certaines gammes ce que nous verrons bientôt en parlant des gammes mineures.

Relayer L'harmonisation de la gamme majeure sur les réseaux sociaux

Écrire un commentaire

Pseudo
E-mail (non publié)
Votre commentaire

Recevoir une notification lorsqu'une réponse est postée

Veuillez recopier le code : kxjt6bghiu

Haut de page