Dossier : La gamme mineure

Auteur : MikAdien

La gamme mineure

Après le beau temps vient la pluie, après le majeur vient le mineur. C’est sur cette phrase pleine de joie de vivre que nous allons nous lancer sur l’étude de la gamme mineure. Avant toute chose je vais moins m’attarder sur les bases théorique que pour la gamme majeure, donc si vous avez un peu de mal à comprendre je vous redirige sur mon dossier sur la gamme majeure afin de bien maîtriser tout le vocabulaire un peu complexe de la théorie musicale.

La gamme de La mineur

Pour ce dossier, nous allons prendre la gamme de La mineur pour exemple, car c’est une gamme sans altérations (sans dièses ni bémol).

La gamme de la mineure sur le manche de la guitare

Voici les notes de La gamme mineur, qui sont les mêmes que celles de la gammes de Do majeur. On dit que ces gammes sont correspondantes. La question est, qu’est-ce qui les différencient si elles ont les mêmes notes ? La différence est que la gamme de Do majeur commence par un Do et celle de La mineur par un La, et par conséquent les rapports entre la tonique et les autres notes seront différents.

Intervalles de la gamme mineure

Les intervalles de la gamme mineure

I -> Pas d'intervalle, c'est la même note
II -> Seconde majeure

III -> Tierce mineure

IV -> Quarte juste

V -> Quinte juste

VI -> Sixième mineure

VII -> Septième mineure

Avec la gamme de La cela donne donc :

La -> Pas d'intervalle, c'est la même note

Si -> Seconde majeure

Do -> Tierce mineure

Ré -> Quarte juste

Mi -> Quinte juste

Fa ->Sixième mineure

Sol -> Septième mineure

Harmonisation

Si on a les mêmes notes que la gamme de Do majeur, on aura les mêmes accords, mais ils ne tiendront pas le même rôle

La, Do, Mi : c’est un La mineur (La à Do : un ton et demi)

Si, Ré, Fa : c’est un Si diminué (Si à Ré : un ton et demi, Si à Fa : trois tons soit une quinte diminué, le fameux triton très dissonant)

Do, Mi, Sol : c’est un Do majeur (entre Do et Mi deux tons, intervalle de tierce majeure)

Ré, Fa, La : c’est un Ré mineur (entre Ré et Fa il y a un ton et demi, intervalle de tierce majeure)

Mi, Sol, Si : c’est un Mi mineur (Mi à Sol : un ton et demi)

Fa, La, Do : c’est un Fa majeur (Fa à La : deux tons)

Sol, Si, Ré : c’est un Sol majeur (Sol à Si : deux tons)

En schéma :

La->min7
Si->dim7

Do->Maj7

Ré->min7
Mi->min7
Fa->Maj7

Sol->7

Ces accords auront des rôles

I = Tonique

II = Sus-tonique

III = Médiante

IV = Sous-dominante

V = Dominante

VI = Sus-dominante

VII = Sensible

Les degrés I V et IV sont les plus forts. Donc en Do majeur les trois accords forts seront tous majeurs (Do Sol et Fa) mais en La mineur ils seront mineurs (La Mi et Ré).

Cependant l’accord de Mi mineur 7 n’étant pas dissonant contrairement

à l’accord de Sol7, la gamme mineure harmonique fut crée afin d’appuyer la sensation de tension/résolution en mineur, mais cette gamme fera l’objet d’un autre dossier.

Relayer Dossier : La gamme mineure sur les réseaux sociaux

Écrire un commentaire

Pseudo
E-mail (non publié)
Votre commentaire

Recevoir une notification lorsqu'une réponse est postée

Veuillez recopier le code : r4ck6kpm7r

Haut de page