Dossier : La gamme majeure

Auteur : MikAdien

La gamme majeure

La gamme majeure est la gamme à connaître, utile dans tous les styles elle vous permettra la compréhension d’une grande partie du répertoire populaire. Ce cours aura pour but de vous faire comprendre la notion de gamme.

Brève définition

Une gamme c’est tout simplement une série de notes se répétant à l’octave. On désigne une gamme par sa première note. Par exemple si on veut jouer dans l’ordre une gamme de Do on va forcément commencer par un Do, une gamme de Mi commencera par un Mi, de Fa par un Fa….

La gamme de Do majeure

Pour faire simple on va prendre la gamme de Do majeur. On connaît tous le fameux Do Ré Mi Fa Sol La Si Do. Voici à quoi ressemble cette gamme sur un clavier :

Les notes sur le clavier d'un piano

On constate qu'il n’y a pas de touche noire (demi-ton) entre le Mi et le Fa et entre le Si et le Do. Sur un manche de guitare il n’y a pas de case entre le Mi et le Fa et entre le Si et le Do :

Les notes sur le manche d'une guitare

On peut donc construire une suite des intervalles présents dans cette série de notes.

  • Entre le Do et le Ré il y a un ton
  • Entre le Ré et le Mi il y a un ton
  • Entre le Mi et le Fa il y a un demi-ton
  • Entre le Fa et le Sol il y a un ton
  • Entre le Sol et le La il y a un ton
  • Entre le La et le Si il y a un ton
  • Entre le Si et le Do il y a un demi-ton

Si on prend tous ces intervalles (ton, ton, demi-ton, ton, ton, ton, demi-ton) on obtient notre modèle de gamme majeure. Si on remplace nos notes par des chiffres romains (Trajan style !) on obtient ce schéma :

Les intervalles de la gamme majeure

Le terme à employer lorsque l’on travaille une gamme avec des chiffres romains est « degré ». On parle de degré I, de degré II, de degré III... A partir de là on peut trouver toutes les gammes majeures pour chacune des 12 notes. Par exemple si le degré I est un Ré on obtiendra ceci :

La gamme de Ré majeure décomposée en intervalles

Ce sera la gamme majeure de Ré.

Gamme majeure et intervalles

Les notes de la gamme majeure ont toutes une relation avec la tonique (la première note). On appelle cette relation un intervalle. Cet intervalle est caractérisé pas la distance qu’il possède avec la tonique. Dans une gamme majeure voici les intervalles que l’on trouve par rapport à la tonique :

  • I -> Pas d'intervalle, c'est la même note
  • II -> Seconde majeure
  • III -> Tierce majeure
  • IV -> Quarte juste
  • V -> Quinte juste
  • VI -> Sixième majeure
  • VII -> Septième majeure

En reprenant notre fameuse gamme de Do, on peut donc mettre des noms sur ces notes :

  • I -> Pas d'intervalle, c'est la même note
  • Do -> Tonique
  • Ré -> Seconde majeure
  • Mi -> Tierce majeure
  • Fa -> Quarte juste
  • Sol -> Quinte juste
  • La -> Sixième majeure
  • Si -> Septième majeure

Ces intervalles nous serviront à construire des accords ce que nous verrons dans la prochaine partie, mais si les notions abordées précédemment ne sont pas encore claires dans votre esprit, travailler guitare en main avant de passer à l’harmonisation.

Harmonisation

L’harmonisation consiste à assembler des notes pour en faire des accords. Harmoniser une gamme consiste à construire un accord pour chaque degré grâce aux notes. Pour clarifier prenons notre gamme majeure de Do..

Commençons d’abord à construire pour chaque note un accord parfait de trois notes (tonique, tierce, quinte).

  • Do, Mi, Sol : c’est un Do majeur (entre Do et Mi deux tons, intervalle de tierce majeure)
  • Ré, Fa, La : c’est un Ré mineur (entre Ré et Fa il y a un ton et demi, intervalle de tierce mineure)
  • Mi, Sol, Si : c’est un Mi mineur (Mi -> Sol : un ton et demi)
  • Fa, La, Do : c’est un Fa majeur (Fa -> La : deux tons)
  • Sol, Si, Ré : c’est un Sol majeur (Sol -> Si : deux tons)
  • La, Do, Mi : c’est un La mineur (La -> Do : un ton et demi)
  • Si, Ré, Fa : c’est un Si diminué (Si -> Ré : un ton et demi, Si -> Fa : trois tons soit une quinte diminué, le fameux triton très dissonant)

On schématise :

  • Do -> Maj
  • Ré -> min
  • Mi -> min
  • Fa -> Maj
  • Sol -> Maj
  • La -> min
  • Si -> dim

Et si on remet nos degrés :

  • I -> Maj
  • II -> min
  • III -> min
  • IV -> Maj
  • V -> Maj
  • VI -> min
  • VII -> dim

Du coup vous pouvez désormais savoir les accords de n’importe quelle tonalité majeure en remplaçant les degrés par des notes.

Cette harmonisation est simplifiée car j’ai omis les enrichissements d’accords possibles (Maj7, min7…). L’harmonie et l’harmonisation complète fera probablement l’objet d’un prochain cours, sur ce je vous laisse à votre gamme majeure.

Relayer Dossier : La gamme majeure sur les réseaux sociaux

1 commentaire à propos de cette dossier

Écrit par el3vati0n
Le 02/01/2019 à 17h53
Merci pour tes merveilleux cours.Il m'on permis d'évoluer tout en ayant du plaisir.Serait t'il possible de mettre sur ton site les gammes majeurs et mineur en format tablature a différents endroit sur le manche ..Je crois que cela permettrait a plusieurs nous de mieux suivre tes cours et d'évoluer plus rapidement merci...

Écrire un commentaire

Pseudo
E-mail (non publié)
Votre commentaire

Recevoir une notification lorsqu'une réponse est postée

Veuillez recopier le code : dtddw6i9vx

Haut de page